rois mages

Qui étaient les Rois mages ?

Le récit évangélique de Matthieu ne dit presque rien des Rois mages. Qui étaient-ils ? Combien étaient-ils ? La tradition populaire a comblé ces lacunes à travers les siècles.

Au IVe siècle, la piété populaire raconte qu'ils ont trois savants astronomes : Melchior, Gaspard et Balthazar. Au Xe siècle, on les représente avec des attributs royaux. Au XVIe siècle, chaque Roi mage reçoit une provenance géographique : Melchior au visage blanc vient d'Europe, Gaspard, au visage jaune d'Asie, Balthazar, au visage noir d'Afrique. L'universalité du christianisme est ainsi soulignée.

Les noms des mages

Matthieu ne nomme pas du tout les mages dans son évangile. Le récit ne dit même pas qu'ils sont trois. C'est sans doute parce qu'on y lit qu'ils offrent l'or, l'encens et la myrrhe que la tradition populaire en a déduit qu'ils étaient trois.

Ce n'est que vers le VIe siècle qu'apparaissent les noms de Gaspard, Melchior et Balthazar. Les mages n'étaient pas des juifs : ils représentent tous les non-juifs, tous les peuples de la terre pour qui Jésus est né.

Leur provenance géographique les dispersent au gré des découvertes de l'époque - vers le XIVe siècle : Gaspar en Asie, Balthasar en Afrique, Melchior en Europe. La curiosité populaire les a imaginés dans différents rôles de représentation, comme l'évocation des trois âges de la vie : la jeunesse, l'âge mûr et la vieillesse.

Janvier 2013
Croire.com